Joseph Lequéré 1847-1897

Un Breton à Tahiti : Joseph Lequéré 1847-1897

Joseph Pierre Marie Lequéré est originaire de Dinan chef-lieu d'arrondissement des Côtes d'Armor en Bretagne. Ce pur Breton arrive à Tahiti en 1868 comme matelot des équipages de la flotte. Il demande son congé en 1871 et part à Taravao s'installer comme agriculteur.

Son acte de mariage indique que le 4 octobre 1877 Joseph Lequéré, agriculteur, épouse à Papeete Louisa Martha Nollemberger.

Dans les années 1880 on le retrouve brigadier chef dans la police locale. Il recevra une médaille d'honneur de la Police française pour acte de courage. Il décède le 2 septembre 1897 à Papeete.

Joseph et Louisa auront huit enfants : Ange 1878-1918, Victor 1879-1923, Virginie 1880-1955, Emile 1882-1914, Cécile 1882-1882, Ernest 1884-1919, Vincent 1886-1916, Pauline 1888-1893.

Ange épouse Marguerite Picard en 1905, Victor épouse Teraieoha Teraiamano en 1923, Emile épouse Ida Young (descendante des mutinés de la Bounty) en 1904, Cécile décède l'année de sa naissance, Ernest s'unit à Teehu a Tama et à Vaiahu a Vehiatua en 1918, Vincent épouse Uraore Colombel en 1916. Pauline décède à l'âge de sept ans. En Polynésie et ailleurs leurs descendants sont nombreux.

Aujourd'hui si le patronyme Lequerré que l'on rencontre à Tahiti s'orthographie avec deux "rr", il faut savoir que cette lègère modification est apparue vers la fin du 19ème siècle. Conséquence due, probablement,  au parler des Tahitiens  ayant pour habitudes de rouler les "r" et qui par la force des choses s'est retrouvée introduite dans les pratiques administratives  de l'état civil local (pas trop regardant à l'époque sur ces détails patronymiques) .

A l'origine le nom qui nous concerne s'écrivait Lequéré et donc avec un "r". C'est ce que révèlent les actes de naissance et de mariage de Joseph et l'acte de naissance de Virginie. Par ailleurs, les actes d'état civil des Côtes d'Armor des XVIIIème et XIXème siècles font mention du nom avec un "r".

Si l'on remonte le temps, en pays breton, on trouve pêle-mêle les noms Lequéré et Quéré. Au fil des siècles des lignages différents se sont formés. Des familles ont gardé "Le" et d'autres non. Parfois on peut découvrir ce nom retranscrit en deux parties (Le Quéré). Dans la langue bretonne Quéré s'écrit Kere, il se prononce Kéré et signifie cordonnier. De plus Ker désigne le cuir. Sans doute avons nous eu un lointain ancêtre fabricant de chaussures.

 

*

 

Commentaires (9)

1. Isabelle FORTIAS 02/04/2007

bonjour, je suis une arrière petite fille de Vincent Lequerré et d'Uraore Colombel et je vis en France. Nous sommes donc de très lointains cousins. bravo pour vos recherches généalogiques.

2. MAURICE chung si nam 15/03/2008

bonjour je fait partir de famille ueva les grand parent de ma maman fon partir de la fammille NOLLEMBERGER je vous felisite beaucoup ma maman ma die que la plupar de nptre famille et en ALLEMAGNE AUREVOIR

3. NOLLEMBERGER 31/05/2008

Bonjour,

Je suis partie moi même en Allemagne pour trouver la suite de mon ancêtre, mais j'ai pu retrouver de 1846 en arrière, c'est à dire, Lequerre jacqueline et jean, et non Lequéré c'est comme Nollenberger, Nolenberger, au lieu de Nollemberger, donc pour moi, je pense pas que cela fait partis de la famille ou peut être. Mais d'après les personnes d'Allemagne, c'est pas facile. Mais, je ne baisse pas les bras.
Merci encore de me répondre.

4. Vincent Le Quéré 01/06/2008

Bonjour,

C'est très interressant d'apprendre l'existence de ce Joseph Lequéré qui a fait sa vie à Tahiti. Je suis encore plus étonné car mon père (Joseph Le Quéré) a passé un an sur l'atoll de Hao (vers 1963, je crois) et qu'il n'arrete pas de nous parler de cette période (Papeete, hao, les atolls...). Il était alors dans la marine nationale. Cela lui avait vraiment plu.
Peut etre sommes nous cousins par les ancetres bretons de Joseph Lequéré... Mais c'est moins sur, car ma famille est plus du centre bretagne (vers Callac). Si vous avez des infos, cela m'intéresse car je suis aussi un amateur de généalogie.

Amicalement

Vincent Le Quéré

5. LEQUERRÉ, Jean-Pierre 24/02/2009

J-Loup, je suis frère d'Ernest (Mutoi retraité), j'ai surfé sur ton sîte, il nous apprend beaucoup sur (la grande petite famille Lequerré) sur nos origines des deux côtés. C'est très enrichissant. Félicitations pour tes recherches. Je pense qu'il faut créer un noyau (des volontaires pour réaliser un arbre généalogie ce chaque branche (C'est à dire des 5 enfants de Joseph et Louisa) pour la prochaine réunion.
Mais encore MAURURU à ceux qui ont organisé cette première rencontre.

Te ra mai te parau e iaha e faea i reira hare faahou i mua

TERA MAI TE AROHA

6. Jean-Loup 25/02/2009

Ia ora na Jean-Pierre,

Pour répondre à ta question il se trouve que c'est justement un projet de la cousine Carole Maiotui (l'une des organisatrices de la réunion du 21 février 2009).

En effet ce jour là les généalogies descendantes des six branches étaient affichées sur des panneaux prévus à cet effet. Je sais qu'à travers cette initiative la réalisation d'un document (sur support papier voire cd etc...) est en gestation. A mon avis la plupart de ces généalogies sont à peu près complètes.

Concernant notre branche Virginie Lequerré - Eugène Pambrun (branche que je connais pour y avoir déjà travaillé antérieurement)il y a quelques "blancs" au regard de la difficultés de contacter ou de retrouver certains cousins/nes. Mais dans l'ensemble il y a pas mal d'infos.

Cela veut dire que la réalisation d'un document de ce type, en fonction des données actuelles et à venir, est tout à fait possible.
Je pense que les cousins/nes qui portent de l'intérêt à ce projet seraient sûrement prêts à apporter leur soutient.

Pour aller plus loin tu peux contacter Carole Maiotui 783000; Email :tatiepop@hotmail.fr

Merci encore pour ta visite tu reviens quand tu veux.

Parahi! JLR!

7. Moeani 25/02/2009

Bonjour, je viens de découvrir ton site qui ma servie d'en savoir un peu plus sur mes ancêtres JOSEPH LEQUERE et LOUISA NOLLEMBERGER dont j'ignorez totalement ces nombreux détails sur leurs vies depuis le tama'a raa du 21 février.Merci pour tes recherches j'ai moi même fait quelques petite recherche sur nos ancêtres dont j'ai pu avoir certains acte de naissance et mariage mais sans autres détails.
peut-être un jour verra t-on l'arbre généalogique sur ton site, en tous les cas je me sentirais disposé a aidé dans ce sens si besoin est.
voici mon adresse e-mail:
van_cam.moeani@mail.pf
MOEANI (fille de SUPA VAN CAM)

8. Jean-Loup 25/02/2009

Ia ora na Moeani,

Comme je le disais à JPierre Lequerré plus haut,dans le prolongement de cette journée du 21 février 2009, il y a un travail généalogique en gestation qui devrait à moyen terme porter ses fruits.
On garde le contact et mauruuruu pour ta visite.
JLR.

9. DIANA PATTERSON 29/08/2009

bonsoir, je suis la petite fille de laetitia lequerre epouse maiotui fille de Ida young et de emile lequerre, j'aimerais entrer en contact vous

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau